Un air pour une sérénade

« C’est un air pour une sérénade, que je lui ai fait composer ici, en attendant que notre homme fût éveillé. »
Le Bourgeois gentilhomme, I, I

L’interprétation d’une sérénade agrémentait une entrée du Ballet de l’Impatience (1661) :

Un grand donne une sérénade à sa maîtresse, impatient de la voir.
(Première partie, Première entrée, p. 18)

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.