Surprise et épouvantée

« Viens, Toinette, prenons auparavant toutes ses clefs. ARGAN, se levant brusquement.- Doucement. BÉLINE, surprise, et épouvantée.- Ahy! – Oui, Madame ma femme, c’est ainsi que vous m’aimez? – Ah, ah, le défunt n’est pas mort. »
Le Malade imaginaire, III, 12

L’enchaînement des répliques est très proche de celui qu’on trouve dans L’amor figliale de Jacopo Cicognini :

ZANOBI
Ah ribalde ! su presto stracciate quelle scritte

SEDALTA
Ohimè ! misericordia !

FIORETTA
Aiuto, aiuto, questo è lo spirito di vostro marito !
(III, 8 ; éd. S. Castelli)

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.