Morale pernicieuse

« Mais il débite au quatrième acte une morale pernicieuse »
Le Tartuffe, Préface

Le terme venait d’être utilisé :

 

– dans La Théologie morale des Jésuites et nouveaux casuistes (1667) :

Qui peut souffrir que l’on se contente de dire que c’est une horrible cruauté de crever les yeux des fidèles, en leur faisant perdre la foi par l’hérésie; et que l’on soutienne en même temps que c’est presque une action indifférente de corrompre le coeur des Chrétiens par le poison mortel d’une morale pernicieuse !
( p. 509)

 

– dans La Morale pratique des Jésuites (1669) :

On remarquera seulement ici deux choses, 1) que cela se passait en Espagne au même temps que l’on attaquait en France avec tant de zèle et de succès la morale pernicieuse des Jésuites; 2) que l’auteur n’avance dans son livre aucune histoire, ou qui ne soit de la société entière ou de quelque particulier dont la communauté a entrepris la protection et la défense.
( n. p.)

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.