Lecteurs infatigables

« Le défaut des auteurs, dans leurs productions,
C’est d’en tyranniser les conversations;
D’être au Palais, au Cours, aux ruelles, aux tables,
De leurs vers fatigants lecteurs infatigables.
Pour moi je ne vois rien de plus sot à mon sens,
Qu’un auteur qui partout va gueuser des encens,
Qui des premiers venus saisissant les oreilles,
En fait le plus souvent les martyrs de ses veilles. »
Les Femmes savantes, III, 3 (v. 953-960)

Vadius fait allusion au motif du récitateur importun

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.