Ils s’abandonnent à la débauche

« Il faut avouer que quand les malades ne veulent pas suivre l’avis du médecin, et qu’ils s’abandonnent à la débauche, que… »
Le Médecin volant, sc. XII

 

L’effet négatif de la « débauche » sur la santé était souligné dans les traités contemporains ; ainsi dans le Commentaire en vers français sur l’école de Salerne (1671) de Claude Du Four de La Crespelière :

Or la diète véritable
Consiste quand on est à table
A n’y demeurer pas longtemps,
Si l’on veut prolonger ses ans,
Et de ne tenir point à gloire
De trop manger ni de trop boire.
[…]
Car, pour le dire avec franchise,
La débauche et la friandise
En mettent souvent au tombeau,
Plus que l’épée et le couteau
(« Des moyens de se passer de médecin », p. 9-10)

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.