Deux mille francs dus

« Baste, ce n’est pas peu que deux mille francs dus
Depuis deux ans entiers me soient enfin rendus »
L’Etourdi, I, 5 (v. 213-214)

La scène I, 5 de La Emilia (1579) de Luigi Groto début également par le monologue d’un vieillard, se félicitant d’avoir reçu une somme qui lui est due depuis longtemps. Un valet embusqué commente l’occasion qui se présente d’obtenir l’argent nécessaire et envisage de subtiliser la bourse.

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.