Remerciement au roi

Grattez du peigne à la porte
De la chambre du roi.
Ou si, comme je prévois,
La presse s’y trouve forte,
Montrez de loin votre chapeau,
Ou montez sur quelque chose
Pour faire voir votre museau,
Et criez sans aucune pause,
D’un ton rien moins que naturel :
Monsieur l’huissier, pour le marquis un tel.

Prologue du Favori

Lors de la représentation à Versailles, le 13 juin 1665, du Favori, comédie de Mlle Desjardins, Molière joua un prologue de sa composition, dont le texte ne nous est pas parvenu.

Psyché

Cessez, cessez pour moi tous vos chants d’allégresse:
De si rares honneurs ne m’appartiennent pas,
Et l’hommage qu’ici votre bonté m’adresse
Doit être réservée pour de plus doux appas.

Monsieur de Pourceaugnac

OUVERTURE aimons-nous la douce chose que d’aimer     ACTE I Scène 1 que ne laisse-t-il en repos les chrétiens le coche   Scène 2 voilà un illustre n’allez point tenter sur l’avenir   Scène 3 des nigauds qui vous regardent et se mettent à rire la grâce avec laquelle vous mangiez votre pain la […]

Mélicerte

J’ai peine à concevoir, tant la surprise est forte,
Comme un tel fils est né d’un père de la sorte;
Et sa taille, son air, sa parole et ses yeux
Feraient croire qu’il est sorti du sang des Dieux;

Les Précieuses ridicules

J’ai un certain valet nommé Mascarille […] Il se pique ordinairement de galanterie et de vers

Les Femmes savantes

== Les Femmes savantes ==   ACTE I Scène 1 ce vulgaire dessein attachements ce noeud bien assorti vous claquemurer aux choses du ménage mariez-vous à la philosophie aux bêtes nous ravale les soins où je vois tant de femmes sensibles pauvretés différents emplois cracher comme elle des bassesses à qui vous devez la clarté […]

Les Fourberies de Scapin

ACTE I Scène 1 Ah fâcheuses nouvelles mon père revient un nuage de coups de bâton   Scène 2 consolatif j’ai reçu du Ciel un génie une jeune fille fondante en larmes une grâce touchante l’âme percée un si bon naturel un barbare l’aurait aimée le moyen…-de/que charmante affligée si vous n’abrégez ce récit de […]

Les Fâcheux

[Nous] déjeunions en hâte avec quelques oeufs frais,
Lorsqu’un franc campagnard avec sa longue rapière […]
S’en est venu nous faire un mauvais compliment.

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.