As de pique

« Taisez-vous, as de pique »
Le Dépit amoureux, V, 8 (v. 1799)

L’injure avait été employée dans le Jodelet duelliste (1652) de Scarron :

C’est un beau marmouset, un bel as de pique.
( II, 4)

Le moteur de recherche fonctionne par co-occurence, par exemple, la saisie femmes superstition, affichera uniquement les fiches qui comportent les deux termes, et non toutes les pages qui comportent chacun des termes.